Qui n'a jamais révé de tout plaquer, pour vivre l'aventure de sa vie ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Leeloo Hamilton

avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Mer 4 Mar - 23:28

I - MODELE DE PRESENTATION BASIQUE ;



    « Vous avez votre passeport ? »


  • NOM :
HAMILTON
  • PRENOM(S) :
Leeloo,Apple,Kennedy
  • SURNOM(S) :
Kenny
  • ÂGE ; Date de Naissance :

22 ans 10 septembre 1987
  • Lieu de Naissance ; Nationalité :

New York,Américaine et Japonaise


    « A quand la biographie ? »

  • CARACTERE :

Leeloo est d'une nature sociable sans pour autant aimer les bains de foules.Elle s'entend particulièrement bien avec les enfants c'est d'ailleurs pour ça qu'elle est devenue institutrice.D'une nature quelque peu boudeuse et obtu même dans certains cas elle se heurte souvent à la rigidité de certaines personnes de son âge.
D'une nature très curieuse elle n'hésitera pas à se salir les mains ou escalader un grillage et ce même en escarpins.Elle n'a pas beaucoup confiance en elle malgré tout.Elle pense toujours qu'elle n'en fait jamais assez pour les autres.C'est quelqu'un d'assez tolérant,elle est très ouverte d'esprit et n'aime pas se laisser parcher sur les pieds.
Sous ses airs un peu hautains Leeloo ne se fie jamais aux apparences et cherche toujours à connaître les gens avant de se faire une idée sur leur compte.
C'est le genre de personne qui écoute beaucoup plus qu'elle ne parle.
A part ça,on peut dire que c'est quelqu'un d'assez sensible,elle est très expressive et n'a pas peur de montrer ses sentiments aux autres.Elle aime se montrer démonstrative avec ceux qu'elle apprécie sans pour autant montrer ostensiblement qu'elle déteste quelqu'un.
C'est cette honnêté envers ses sentiments qui sépare Leeloo et Evan elle les assument toujours bien qu'elle ne lui dise pas.Si il se décidait à se montrer plus explicite dans ses propos il serait fort probable qu'elle retombe dans ses bras qui sait?

  • HISTOIRE PERSONNELLE :


> I Un bel accident <

Mon histoire a commencée au Kennedy International Airport un matin de septembre à 09H31 pour être plus précise.
«Le vol en partance pour Oslo sera en retard.»
«Le vol en partance pour Oslo sera en retard.»

La femme mordit sa lèvre inférieure teintée d'un joli rouge vermeil.Elle portait un tailleur noir,l'ensemble lui allait comme un gant on aurait presque cru qu'il avait été fait pour elle.
A vrai dire,il avait été fait sur mesure.Cette femme pressée dégageant à la fois élégance,beauté et force était ma mère Sayuri Kito 26 ans cadre supérieur dans une société nippone où les femmes n'étaient habituellement que des subordonnées.
-Cette main de fer dans un gant de velours eut une belle surprise ce jour-là elle qui n'aimait pas l'imprévu fut très bien servie...-


09H40

La jeune femme eut soudain un bien étrange malaise.Le bas de son ventre la fit soudainement énormément souffrir.Elle resta cependant assise en espérant que ça allait passer.Aujourd'hui était le jour où elle allait enfin signer un contrat avec cette firme norvégienne qui lui avait donnée tant de mal.L'Occident se soutenait une fois de plus au géant japonais,cette idée la fit sourire et elle décida de ne pas se laisser démonter par un petit désagrément d'ordre féminin.

09H55

Sayuri dut se rendre à l'évidence ça n'allait pas bien du tout et ses allées/retours aux toilettes avaient attirés l'attention des personnes présentes dans l'aéroport à son grand damne.Un homme d'une cinquantaine d'années vint lui parler un verre d'eau à la main.
«Tenez mademoiselle.»
Le «mademoiselle»l'ayant flattée elle lui sourit et accepta le verre avec plaisir.
«Vous ne semblez pas être dans votre assiette.»
-«Merci pour l'eau mais je crois que ça ira.»dit-elle le teint blâfard en s'épongeant le front avec un mouchoir.
-«Vous devriez peut-être vous allonger.Permettez-moi de me présenter je suis Edmond Lodge,je suis médecin.»dit-il en prenant son poul à son poignet sans qu'elle s'en rende tout de suite compte.
Sayuri réfléchit quelques instants et se rendit compte qu'arriver sur une civière à Oslo n'était une perspective des plus attrayantes.
Après avoir fait deux pas la femme d'affaire nippone s'évanouit.


10H02
Cette étrange malaise s'expliquait en trois mots :déni de grossesse.
Sayuri Kito 33 ans femmes d'affaires accomplie était mariée à un certain Julian Hamilton un cadre haut placé depuis déjà 5 ans.A vrai dire leur union était assez peu commune,ils s'étaient rencontrés lors d'un séminaire à Tokyo.Lui était là pour visiter la compagnie elle devait le convaincre de signer un gros contrat.Au premier regard...ils se détestèrent,il aimait les Etats-Unis autant qu'elle pouvait les détester.
La haine et l'amour n'étant jamais très loin l'un de l'autre.
Julian finit par céder le contrat fut signé et la veille du jour de son départ il posa une question tout à fait inattendue à celle qui l'avait mené par le bout du nez pendant son séjour:

«Sayuri voulez-vous m'épouser ?»
Contre toute attente elle accepta,à force de passer leur temps à se taper dessus à longueur de journées ils avaient finis par s'apprécier l'un et l'autre.Julian avait décidé de ne pas laisser filer la seule femme qui lui ait jamais marché sur les pieds.Sayuri pensa qu'elle avait fait une bonne affaire ce jour-là Julian avait signé le contrat et ils en avaient tout deux signés un autre,un contrat de mariage bien sûr.Sayuri garda son nom de jeune fille.
Ils n'avaient jamais envisagés la perspective d'avoir des enfants.Ils n'avaient tout bonnement pas le temps pour ça.Ou du moins c'était ce qu'ils avaient crus...

Après 3 heures passées en salle de travail la délivrance arriva au sens propre.
La première réaction de ma mère fut violente lorsque mon père arriva.Elle était furieuse,elle vociféra quelques injures en japonais avant que l'infirmière n'eut la bonne idée de m'amener.
Le coup de foudre que mes parents n'eurent pas l'un pour l'autre ils l'eurent pour moi.
Ma mère affirma que j'étais un « bel accident » et mon père décida de ne pas dire qu'il avait trafiquée sa plaquette de pilules.

Ou du moins c'est ce que ma mère me raconta...Un de mes souvenirs les plus marquants remonte à mes huit ans.Le « bel accident » que j'étais avait grandi.J'étais une enfant d'aspect assez fragile.Mon père me comparait souvent à une poupée de porcelaine.Ma peau était claire avec quelques tâches de rousseur,mes yeux légèrement bridés,mes cheveux étaient longs et châtains tirants vers le blond.

Mes parents travaillaient toujours bien qu'ils s'arrangeaient pour passer du temps avec moi.Je ne les voyaient cependant jamais en même temps.



> II Une véritable tuyauterie <

C'était mon premier jour de piscine.Tout le monde était impatient sauf moi.Etant très en avance sur les enfants de mon âge j'avais déjà sautées deux classes.Etre l'enfant surdouée de service était bien assez difficile comme ça,si je disais que je ne savais pas très bien nager je signais mon arrêt de mort.J'avais toujours eue une étrange aversion pour l'élément aquatique.
Je suis donc restée debout au bord prétextant un mal de ventre.
Holly Anderson 10 ans non contente que je sois troisième de la liste des plus jolies filles de la classe(bien qu'elle soit première )me détestait cordialement.Tout était prétexte à me provoquer et moi...Je fonçais tête baissée...

« Dis-moi Leeloo tu as un problème? »
-« Non aucun.. »
« Vraiment...Pourtant on ne t'as pas vue beaucoup nager aujourd'hui?Tu sais nager au moins? »
Ce fut la goutte d'eau qui faisait déborder le vase,comme une idiote j'ai eue la bêtise de vouloir lui montrer mes talents de nageuse en montant sur le plus haut plongeoir.
Mon plongeon était parfait,la réception le fut moins.Cela tenait en quatre mot « je ne remontais pas ».
Je ne me souviens pas de grand chose après ça.Je me suis réveillée le lendemain à l'hôpital.J'ouvris les yeux et j'aperçus mes parents de manière plus ou moins flou.Mon corps était une véritable tuyauterie.Un tuyau dans le bras,un dans la bouche et un dans le nez.
Ma mère me caressa les cheveux tandis que mon père me prit la main et m'expliqua avec une certaine inquiétude ce qui s'était passé.Je me souviens avoir beaucoup pleurée ce jour-là,de peur et aussi de joie car être réunis tout les trois était assez rare.


> III Sur la bouche <

Quatre années passèrent et je vis la relation de mes parents se détériorer à vue d'oeil.
Ils vivaient l'un à côté de l'autre sans vraiment se parler,mon père commença à dormir de plus en plus fréquemment dans l'une des chambres d'amis de notre maison située à Boston.

Deux mondes s'étaient créés celui de maman qui aimait côtoyer des artistes,des intellectuels et celui de papa qui côtoyait des politiciens et des sportifs.Ma mère gérait depuis peu la branche publicitaire d'un grand sponsor et mon père était toujours le conseiller juridique du PDG de sa société.
Ma mère avait radicalement changée,elle était plus spontanée,moins rigide et m'encourageait à m'ouvrir au monde,aux autres.Mon père lui préférait que je me concentre sur mes études avant tout.Mon père n'aimait pas l'idée que je côtoie les amis de ma mère et vice-versa.

J'espérais que ma mère redeviendrait comme avant bien que j'aimais l'idée de pouvoir discuter plus librement avec elle qu'auparavant.En fin de compte j'ai pris conscience que ce changement n'arriverait pas un certain jour de juillet.

Je sortais à peine de cours.Même en enlevant la veste de mon uniforme il faisait une chaleur pas possible.Une voiture me klaxonna et je reconnus aussitôt la voiture de maman.J'ai jeté mon sac à l'arrière et je me suis assise à l'arrière.Maman conduisait ce que j'appréciais particulièrement,je détestais l'idée de dépendre d'un chauffeur.
Je fus surprise par sa tenue étonnamment simple,elle portait une jupe longue légèrement fendue un dos-nu blanc et des spartiates.Je la trouvais resplendissante.


« Où est le chauffeur?Papa ne va pas être content. »dis-je sans en être convaincue.
-« Oh!Ne t'inquiètes pas pour ça...Ce n'est pas ton père et ses manières de gosse de riche qui vont me priver du plaisir de venir te chercher. »
Ma mère prit une route que je ne connaissais pas,intriguée je la questionnait.
« On va où? »
-« Je voudrais te présenter une amie.Elle est photographe,je suis sûre que tu t'entendras bien avec son fils. »
« Si tu le dis... »
Jusque-là mes relations avec les autres enfants de mon âge étaient quasiment nulles.Ils ne m'aimaient pas,je ne les aimaient pas quant à mes camarades ils ne voulaient être amis avec moi que par intérêt.
Au bout d'une vingtaine de minutes nous arrivâmes devant la porte d'un immeuble qui ressemblait plus à un bureau qu'autre chose.Ma mère tapa un code me prit par la main et m'entraîna à l'intérieur.L'ascenseur ressemblait à celui d'un entrepôt.

C'était un petit entrepôt transformé en open space,il y avait un étage avec un escalier en fer forgé.De magnifiques photographies étaient accrochées au mur,je me sentis immédiatement à l'aise sans trop savoir pourquoi.


-« Kate c'est moi je suis avec Leeloo. »
dit ma mère en faisant porter sa voix.
Une jeune femme brune à première vue aux origines latinos d'une trentaine d'années apparut.Elle portait un jean,des baskets et un tee-shirt.Dès le premier regard elle me fit penser à une hippie.Kate fit une accolade maladroite à ma mère.Elles semblèrent toutes deux très gênées puis notre hôte reporta son attention sur moi.

-« Ta maman ne m'avait pas mentie tu es vraiment ravissante.Tu es vraiment le portrait craché de ta mère.Les photos vont vraiment être géniales! »dit-elle avec enthousiasme.
-« Quelles photos? »demandai-je.
-« Et bien...Kate m'a dit qu'elle cherchait un modèle féminin original alors j'ai pensée que ce serait l'occasion de te la présenter et de l'aider. »
dit ma mère en souriant.
-« Mais je...Je n'ai rien d'original. »
-« Aussi modeste que sa mère à ce que je vois. »dit la photographe en m'examinant avec attention.
On me fit enfiler une tenue et voilà que je me pris au jeu.


Ma mère et Kate allèrent dans la pièce d'à côté pour discuter.Comme j'étais intriguée je me suis cachée derrière un paravent.Je pus les entendre très distinctement.Kate s'était assise sur sa chaise de bureau et regardait ma mère qui faisait les cent pas.
« Tu vas user le plancher à force de faire les cent pas.Qu'est-ce qui ne va pas? »
-« Je n'aurais jamais due l'amener ici. »
-« Tu ne lui as toujours rien dit? »
-« Non...J'ai peur de sa réaction...Si je lui dit tout maintenant elle va sûrement te détester et ça...C'est la dernière chose que je veuille qu'il arrive. »
Kate se leva et s'approcha de ma mère qui était debout près du mur.
-« Détends-toi...Evan l'a assez bien pris tu sais...Je peux attendre encore un peu,nous sommes seules pas besoin de faire semblant ici. »
Ma mère acquiesça et Kate l'attira vers elle et l'embrassa « sur la bouche »ces trois mots résonnèrent dans ma tête.
Abasourdie j'eus l'impression que le baiser durait une éternité.Je fus tiré de ma rêverie par quelqu'un qui m'entraîna dans une pièce adjacente.C'était un adolescent,un brun aux cheveux mi-longs pas très musclé mais athlétique.Il avait l'air plus âgé que moi et d'assez mauvaise humeur.

-« Alors c'est toi Evan! »dis-je en souriant.
-« Tu dois être Leeloo je suppose...Enfin peu importe,pourquoi tu les espionnaient? »
-« Ma...ma mère est mariée. »dis-je en balbutiant.
-« Là n'est pas la question n'est-ce pas? »dit-il en s'asseyant sur un pouf.
-« C'est vrai...Est-ce que tu sais qu'elles sont plus que des amies?Ça ne te choque pas ça? »
-« Ta mère a l'air heureuse en tout cas. »
Je restais silencieuse.
« C'est bien ce que je pensais.Moi tout ce que je veux c'est le bonheur de ma mère.
Avant de porte un jugement sur ma mère essaye de la connaître un peu mieux...Enfin je suis pas expert... »


Dernière édition par Leeloo Hamilton le Sam 14 Mar - 22:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypolite Weesenbeek

» Everyone's a winner, we're making our fame...
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 29
Âge du personnage : 24 ans
Moyen de transport : Ses pieds, son pouce.
Date d'inscription : 11/01/2009

Passeport
Voyage avec: sa conscience
Prochaine étape: Nashville ; Tennessee
Voyage depuis: environ deux semaines ; ou bien trois ?

MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Jeu 5 Mar - 1:04

Bonjouuur, et bienvenue !
Devooon, cool Very Happy
Bon courage pour la jouer, moi j'ai eu beaucoup de mal, trop froide Smile

Par contre ta mise en page à tout planté, faudra à tout prix remettre ça en ordre une fois fini, je peux pas lire comme ça Wink
Quitte à enlever ma mise en page initiale, ça m'ai égal, faut juste que les mots soient les uns à la suite des autres et pas sous les autres Laughing

Bonne continuation pour la fiche Smile

_________________



Pools of sorrow
waves of joy
are drifting through
My opened mind,
Possessing and caressing me…

(c) avatar par Nepenthès / Gif by FoX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stainless.e-monsite.com/
Leeloo Hamilton

avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Dim 8 Mar - 20:06

Cette révélation m'a fait prendre conscience d'une chose avant d'être une mère ma mère était une femme.Etre heureuse en tant que tel était aussi important que d'être heureuse en tant que mère.Mes parents ne se supportaient plus depuis un certain temps bien avant qu'elle ne connaisse Kate.Kate n'y était pour rien.Le divorce fut prononcé quelques mois après.

IV Derniers instants

Sans trop savoir pourquoi Evan et moi nous sommes devenus amis.
A l'aube de ce nouveau millénaire nous pensions être inséparables.J'avais 13 ans lui 16 ans et pourtant nous nous entendions à merveille.Dès qu'il eut son permis Evan devint mon chauffeur attitré.J'eus mon premier petit ami cette année là il s'appelait Jason.C'était un gentil garçon il avait prit son courage à deux mains et m'avait déclarée sa flamme...Malheureusement pour lui cela ne dura pas longtemps.Quand il fallut faire un choix entre lui et Evan je n'eus aucune hésitation.

C'était aussi simple que ça je l'aimais,il m'aimait on s'aimaient.
A vrai dire,ça n'était pas simple du tout.Nos mères sortaient ensembles depuis déjà deux ans et étaient sur le point de se séparer.Ma mère sortait depuis peu avec un de ses collègues et Kate avait du mal à accepter la situation.Je n'osais plus mettre un pied chez elle,elle n'aimait pas l'idée que son fils passe du temps chez son ex ou même avec la fille de son ex.
Kate pensait que j'étais comme ma mère que j'allais faire souffrir son fils comme ma mère l'avait faite souffrir.
En y repensant elle n'avait pas tout à fait tort.

C'était le début de l'hiver il faisait froid.Les couples formés pendant l'été se défaisaient aussi rapidement qu'ils s'étaient formés.Je portais la robe blanche en lin qu'il aimait tant.Il roulait prudemment comme d'habitude,tout en jetant toujours un coup d'oeil côté passager comme si j'allais m'envoler.


-« Qu'est-ce que tu as pensée de Moulin rouge? »
Perdue dans mes pensées je ne répondis pas.
« Kenny tu m'écoutes au moins! »s'exclama-t-il.
Evan m'appelait « Kenny » à cause de mon troisième prénom choisi à cause de l'aéroport où ma mère avait ressenties les premières contractions.

-« Désolée j'étais perdu dans mes pensées... »
-« Ça je l'avais bien remarqué... »
Il m'embrassa sur le front comme il avait toujours eu l'habitude de le faire.Evan ne voulait rien précipiter et osait à peine poser la main sur moi.J'avais souvent l'impression qu'il me traitait comme un grand frère c'était frustrant.Il s'arrêta devant un snack-bar,il m'ouvrit la portière et je descendis le sourire aux lèvres.Evan me prit la main et m'ouvrit la porte.
Nous nous sommes assis au fond l'un en face de l'autre.Les gens nous regardèrent quelques instants l'air intrigués.

-« Pourquoi est-ce qu'ils nous ont regardés comme ça? »murmurrai-je.
-« Tu fais des jaloux voilà tout.Tu veux des gaufres? »dit-il en souriant.
-« Pourquoi pas. »
Une serveuse d'à peu près l'âge d'Evan vint nous parler,ou plutôt lui parler.
-« Puis-je prendre votre commande? »dit-elle en le dévorant des yeux.
-« Un banana split pour moi et des gaufres pour elle. »
-« Ce sera tout pour votre petite soeur et vous? »

C'était toujours le même topo les gens pensaient toujours que j'étais sa soeur à croire que ça les amusaient.Je sortis sans rien dire et me mit à courir sous la pluie battante pendant 20 bonnes minutes.J'attendis à l'arrêt de bus que la pluie cesse.Je ne connaissais même pas les horaires de bus...J'avais été puérile.
Je fus aveuglée par les phares d'une voiture c'était sa voiture.Je me mis à marcher tandis qu'il me suivait.Evan finit par descendre de la voiture et me faire monter dans la voiture.
J'étais trempée jusqu'aux os et en plus j'avais honte.

-« Ça fait 20 minutes que je te cherche,imagine ce qu'il aurait pu t'arriver!
Tu aurais pu faire de mauvaises rencontres!Je me fiche complètement de ce que les gens pensent de nous,inutile de précipiter les choses on a tout notre temps. »
-« Non justement! »m'écriai-je tandis qu'il s'arrêtait dans un parking.
« Evan ma mère veut m'emmener vivre à Paris!Est-ce que tu comprends ce que ça signifie! »
-« Pour combien de temps... »
-« Elle ne m'a rien dit. »
Il lâcha le volant et resta muet et immobile.
« C'est sûrement la dernière fois...Je voulais te laisser un bon souvenir de nos derniers instants ensembles.Mais...J'ai tout gâchée comme d'habitude. »
Il ne répondit pas,il s'approcha me serra fort dans ses bras et m'embrassa.Ce serait le premier et le dernier...
Nous sommes restés comme ça une heure peut-être deux.Une semaine plus tard j'étais arrivée à Paris la ville des lumières sans grand enthousiasme.


Dernière édition par Leeloo Hamilton le Sam 14 Mar - 22:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Von Slone

avatar

Féminin Nombre de messages : 446
Âge du personnage : 19 ans
Moyen de transport : Le débris d'une van
Date d'inscription : 22/02/2009

Passeport
Voyage avec: mon cousin, sa copine, et mon cauchemar
Prochaine étape: Daytona Beach
Voyage depuis: Peu

MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Mar 10 Mar - 2:36

Hypolite Weesenbeek a écrit:
Bonjouuur, et bienvenue !
Devooon, cool Very Happy
Bon courage pour la jouer, moi j'ai eu beaucoup de mal, trop froide Smile

Par contre ta mise en page à tout planté, faudra à tout prix remettre ça en ordre une fois fini, je peux pas lire comme ça Wink
Quitte à enlever ma mise en page initiale, ça m'ai égal, faut juste que les mots soient les uns à la suite des autres et pas sous les autres Laughing

Bonne continuation pour la fiche Smile

_________________
LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo Hamilton

avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Sam 14 Mar - 22:04

V Le téléphone ne sonne plus

Depuis ma plus tendre enfance j'ai toujours pensée que Paris était une ville différente des autres.Pour moi c'était une ville magique,la ville où tout mes rêves se réaliseraient.
J'avais treize ans et je vivais ma toute première désillusion.
Je devais vivre loin de chez moi,de mes amis,loin d'Evan surtout...
Ça n'était pas ce qu'il y avait de pire,ma mère avait décidée d'emménager avec son petit ami un certain Loyd Killian un homme condescendant qui me mettait toujours mal à l'aise.
Je détestais les week-ends je devais rester à la maison avec « lui ».

C'était toujours le même éternel manège.
Si je restais c'était pour une bonne raison,Evan m'appelait uniquement le samedi et le dimanche.Nous restions des heures au téléphone à nous raconter notre quotidien.Evan appelait toujours d'une cabine je pouvais entendre les pièces de monnaie tinter dans ses poches tandis que nous parlions.Ma mère ne voulait pas que je l'appelle,elle voulait que je tourne la page pour de bon.
Je n'y arrivais pas c'était ainsi...
Tout les samedis matin se ressemblaient au fond.
Il y a cependant eu ce jour d'hiver où j'ai compris que rien n'était éternel.
Une courte petite année était déjà passée.La langue française ne me posait déjà plus trop de problèmes.J'étais impatiente comme d'habitude.Je sortis précipitamment de la baignoire enroulait une serviette autour de moi et sortit de la salle de bain.
Il surgit de son bureau les cheveux en batailles,il ne faisait pas ses 30 ans du tout.Je me demandais ce que ma mère pouvait bien lui trouver.Il ne savait jamais quoi me dire.Le voir roucouler avec ma mère me faisait ni chaud,ni froid.Ce qui m'énervait le plus c'était lorsqu'il faisait semblant de s'intéresser à moi ce qu'il fit ce matin là.
Il me dévisagea pendant quelques instants,il évitait soigneusement de regarder autre chose que mon visage.Loyd me barra délibérément le passage.

-« Qu'est-ce qu'y ne va pas? »
-« Rien.Qu'est-ce que ça peut bien te faire d'ailleurs? »
-« Sayuri s'inquiète. »
Je détestais cette façon qu'il avait de prononcer le nom de ma mère,en invoquant son nom il espérait sûrement montrer qu'il avait une certaine autorité sur moi et mes faits et gestes.
« Il n'a pas appelé depuis un moment n'est-ce pas? »
Je suis restée immobile quelques instants avant de me réfugier dans ma chambre pour pleurer.
C'était un fait,Evan n'appelait pas.Ca ne répondait pas chez lui.Le téléphone ne sonne pas,il ne sonnera plus pour moi pensai-je alors.Je fus résolue lorsqu'une de mes lettres revint chez moi à cause d'un « changement d'adresse ».
Maman n'était pas là souvent,Loyd était là.J'ai commencée à réaliser qu'il avait droit à une chance après tout nous étions condamnés à cohabiter ensemble.
Il était gentil avec moi,mon dégoût laissa place à du respect puis de la camaraderie.
Cette année là il se fiança avec ma mère.Je décidai cependant de continuer à le voir comme un ami même si il allait devenir probablement mon beau-père.
Il venait toujours me chercher au lycée avec ma mère et ce quelque soit le temps qu'il fit.
J'aimais l'entendre parler tendrement avec mère.Cela ne me dégoûtait plus.
Il venait aussi quand ma mère n'était pas libre.Comme ce jour-là j'avais quinze ans et j'entamai ma dernière année de lycée tout le monde me disait que j'avais de la chance d'avoir sautées des classes.Moi j'étais surtout effrayée par perspective de me retrouver parmi des étudiants matures et sûrs d'eux.Mon avenir était une incertitude à mes yeux.J'avais séchée les cours pour la première fois de ma vie.Je marchais le long de route menant au lycée en espérant tromper Loyd.
Il pleuvait à torrent j'étais trempée faute d'avoir prit un parapluie.
Je suis montée dans la voiture un large sourire aux lèvres.

-« Comment s'est passée la journée? »dis-je comme si tout allait bien.
-« Très bien et toi? »
« Comme d'hab... »
« Tu n'oublies pas de me dire quelquechose? »
« Non. »dis-je sèchement.
« Comment ça non?Pas besoin d'être un génie pour savoir que tu as séchée. »
« Fiche-moi la paix Loyd. »
« Il va falloir qu'on en parle en rentrant. »
Une fois arrivée je ne lui ai pas laissé le temps de m'engueuler.
J'enfilais un sweat ample et un short et hop je me suis allongée sur mon lit tout en écoutant mes messages.Il m'avait encore laissé un message,un de plus,un de trop.

-« Kenny c'est moi...Tu sais Evan...Je suis désolée de t'appeler comme ça à l'improviste.
Je ne t'appelerai plus si tu me le demande.Mais j'aimerais te parler,t'expliquer pourquoi...
Ne pas entendre ta voix m'a beaucoup manquée...Je suis dans le coin pour un petit bout de temps alors je me disais qu'on pourrait se voir. »
Il y en avait au moins 10 des comme ça.Il y a moins de deux semaines j'avais fêté mon 16 ème anniversaire peut-être était-ce cela qui lui avait rappelé mon existence.
Le lendemain je suis allée dans le café où Evan était sensé m'attendre.Je fis exprès d'arriver en retard d'une heure.Je fus vexée profondément...Il était là devant sa énième tasse de café j'imagine.
J'étais vêtue simplement d'un jean bleu d'une chemise noire et de baskets.Je ne voulais pas qu'il se fasse de fausses idées sur moi.On n'avait plus rien à se dire,plus rien à faire ensemble.
Je le reconnus sans peine bien que ses cheveux soient courts et qu'il fasse au moins 1 mètre 90.

-« Salut. »dis-je en le toisant froidement.
-« Tu as l'air d'être en forme. »
-« Toi aussi. »
-« Tu es ravissante. »
-« Merci... »
Je m'efforçais d'être très évasive dans mes réponses.Juste des « oui »des « non » des « mmhmmh » et des « hunhein ».Cela devait être très frustrant pour lui.Il s'arrêta de parler pendant une dizaine de minutes et me posa une étrange question.
-« Est-ce que je peux te prendre la main? »

J'approuvai d'un signe de tête et il me prit la main sous la table.Sa main semblait être immense à côté de la mienne.Elle était un peu moite.Etait-il stressé?Légèrement cailleuse peut-être jouait-il toujours au basket qu'en sais-je?Si j'avais sue que le simple fait de lui prendre la main provoquerait toutes ces interrogations j'aurais refusée.
Il m'expliqua qu'il était là dans le cadre du programme de ses études d'architecte et qu'il avait loué un appartement.Il avait décidé de rester un mois dans le cadre de sa formation linguistique.J'en était ravie mais ne laissa rien paraître.
Il avait louée une voiture pour l'occasion.Il tourna en rond ne connaissant pas le coin.
-« J'aimerais bien voir où tu vis. »
Ce soir-là je suis restée avec lui.Il a beaucoup pleuré dans mes bras.On a parlés de sa mère décédée il y a deux ans,de nos souvenirs communs,de la pluie et du beau temps.On s'est finalement endormis sans vraiment parler de nous deux.J'ai demandée à une amie de me couvrir et en rentrant le lendemain je vis Loyd ses valises en main.Ma mère avait appelé Loyd pour lui demander où j'étais ét c'était une certaine Molly qui lui avait répondue.Ma mère fut soulagée d'apprendre que j'avais juste dormi chez une amie.Je culpabilisais tout de même bien qu'il ne ce soit rien passé entre Evan et moi.J'ai pleurée dans les bras de Loyd pendant une dizaine de minutes.Je m'étais mise à repenser subitement à la mort de Kate qui avait sûrement la meilleure figure paternelle que j'ai eue de toute ma vie.Loyd avait été un ami rien de plus.
Par la suite je ne suis jamais restée très tard chez Evan.Il me regardait toujours comme un objet inaccessible et fragile.J'aimais aussi me pointer à l'improviste histoire de le surveiller un peu.
Un soir je me suis endormie sur le canapé je fus réveillée par le bruit des clés.
Il avait bu il n'y avait pas de doute.

-« Qu'est-ce que tu fais là? »
-« Rien,mais tu t'es vu quand t'as bu? »dis-je en riant.
-« Rentres chez toi. »
-« Je ne peux pas te laisser comme ça. »

Je l'ai aidé à regagner sa chambre plus ou moins difficilement.
Il m'attira vers lui et me déshabilla des yeux puis avec les mains.
Le lendemain je n'eus pas de souci à me faire ma mère était absente.Le réveil fut cependant difficile.Je sortis du lit bien avant lui et prit un bain bien chaud.Il frappa à la porte et entra.

-« Je suis désolé. »dit-il en s'asseyant sur le rebord de la baignoire en cherchant mon regard fuyant.
-« Je n'ai pas été très...compréhensif.Tu aurais due me dire aussi que...Enfin tu sais. »poursuivit-il.
-« Je sais.Mais si tu regrettes ça veut sûrement dire que...Tu tiens un peu à moi. »
-« Même très sûrement. »
Ce manège pas vraiment enchanté dura jusqu'à la fin de son programme linguistique.
Nous eûmes un dernier après-midi ensemble dans un parc.
J'étais dans ses bras depuis dix bonnes minutes.

-« Je t'aime. »murmurrai-je.
-« Moi aussi. »répondit-il.
-« Tu ne peux pas le dire tout simplement? »
-« Pourquoi est-ce ces 3 petits mots t'obsèdent autant que ça? »
-« Parce que comme ça j'aurais l'illusion de penser que tu m'attendras à New-York. »
Cela jeta un froid il fallut une bonne demi heure avant qu'il ne dise quoi que ce soit.
-« Je peux? »dit-il en tendant la main vers mon visage.[i]
-« Oui. »
[i]Il caressa mes cheveux,mes joues,mes lèvres,mon cou du doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo Hamilton

avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Sam 14 Mar - 22:05

VII Vanvan

Plusieurs années passèrent.Je n'ai jamais revu Loyd ni Evan.A 20 ans j'avais quitté Paris à 21 ans j'étais déjà une déception pour mes parents.J'étais une simple institutrice au grand désespoir de mon père et ma mère ne comprenait pas pourquoi je m'obstinais à ne pas vouloir une relation amoureuse stable malgré de nombreux soupirants.
J'avais une élève âgé de tout juste 8 ans particulièrement douée en mathématiques.Elle me faisait penser à moi à son âge.La petite se prénommait Emily Downing sa mère était secrétaire,c'était une femme des plus sympathique.
Nous devînmes vite amies.Elle avait un petit frère,sa mère était décédée depuis plusieurs années et elle avait toujours vécue avec son père.J'aimais passer du temps avec elle et sa fille cela me changeait de ma vie monotone de célibataire.
Du jour au lendemain la petite Emily vint de moins en moins.Puis pendant plusieurs semaines elle fut absente.
Un soir sa mère vint me voir après la classe.Elle semblait nerveuse,légèrement fébrile.

-« Tu dois te demander pourquoi Emily n'est pas venue en classe ces derniers temps? »
-« Oui je tiens surtout à te rappeler que les services sociaux risquent de vous retirer la garde de la petite. »
-« J'ai mes raisons...Crois-moi ce sont de très bonnes raisons... »
-« Jenny je ne peux me permettre de fermer les yeux là-dessus,je suis avant tout enseignante. »
Elle resta silencieuse quelques instants et se prit la tête entre les mains.
-« Ok,je vais tout te dire...C'est...Emily elle...elle est malade. »
-« Qu'est-ce qu'elle a? »
-« C'est une maladie rare,en tout cas elle risque de...perdre la vue.
Ca va peut-être te paraître stupide mais je veux...Je veux lui faire découvrir le monde tu comprends?
Je me suis décidée à parcourir les Etats-Unis avec elle.Je veux qu'elle en profite encore. »
Je restais dubitative.
-« Mais,tu pourras toujours l'emmener en voyage à la fin de l'année scolaire. »
-« Non,pas l'année prochaine ce sera trop tard.Je serais...Enfin non je ne peux pas attendre.
Mais j'aurais un grand service à te demander... »
C'est à partir de là que l'idée de ce voyage s'est imposée à moi.Ma meilleure amie me demandait de l'accompagner,de tout envoyer en l'air comme ça du jour au lendemain.
Elle m'a vaguement dit que son petit frère allait l'accompagner aussi.Il sortait d'une cure de désintoxication depuis peu.
Et puis vint enfin le jour de la fameuse rencontre j'étais venue chez Jenny peaufiner les derniers détails du voyage.La porte était ouverte,Emily vint m'accueillir en me sautant au cou.

-« Coucou maîtresse! »
-« Tu sais que tu peux m'appeler par mon prénom en dehors de l'école et puis tu ne vas pas m'appeler « maîtresse » pendant tout le voyage. »dis-je en souriant.
-« T'as raison Vanvan m'a dit la même chose. »dit-elle en m'ordonnant de m'asseoir sur un des fauteuils.
-« Qui est Vanvan? »demandai-je en contemplant les murs recouverts de photos qui me paraissaient familières.
-« C'est mon tonton,il vit dans un très grand appartement.Il est très gentil,très beau maman dit toujours qu'il devrait penser à se caser.Je suis sûre qu'il te plaira. »
Emily eut à cet instant le même sourire inquiétant que sa mère avait lorsqu'elle avait ses pulsions d'entremetteuse.Jenny fit irruption dans l'appartement accompagnée d'un grand brun portant un grand nombre de sacs.
-« Ah!Leeloo tu es là enfin!Il était quand même temps que je te présente mon énergumène de frère. »
-« Voici Evan Rivieira mon petit frère. »
Mon premier réflexe fut de me diriger vers la porte d'entrée pour rentrer chez moi.
Pétrifiée je fus incapable de faire quoi que ce soit.Mon Evan et le mien ne formaient qu'un.Evan et Jenny étaient donc demi-frère et soeur.Jenny avait toujours vécue chez son père et Evan avec sa mère.C'était étrange et pourtant ces retrouvailles nous rendaient plus gênés qu'autre chose.


  • DESCRIPTION PHYSIQUE :

Leeloo n'est pas particulièrement grande.Elle mesure 1 mètre 65.
C'est un petit bout de femme,la plupart des gens diraient que c'est une femme-enfant.Une de ces femmes qui gardent aussi bien dans leur caractère que dans leur physique une part de l'enfant qu'elles ont étés.
On lui prête bien souvent une allure de chat,elle est grâcieuse et assez agile.Il faut que la jeune femme ne se laisse pas aller et pratique toutes sortes de sports pour garder sa taille de guêpe.
C'est une de ces femmes très,très chanceuses qui ont la chance de pouvoir manger ce qu'elles veulent quand elles veulent sans avoir d'énormes cuisses pour autant.
Le contenu de son soutien-gorge n'est pas bien lourd mais son bonnet A presque B se marie très bien avec sa silhouette.
La belle métisse a un teint de pêche et une frimousse parsemée de tâches de rousseur ça et là.Ses cheveux sont et ondulés un tantinet broussailleux ce qui accentue son côté « femme naturel ».
En effet,Leeloo n'aime pas trop se maquiller vivre à l'air libre ne lui pose donc aucun problème de ce côté là.Ses yeux marrons noisettes sont en amandes,sa bouche lui donne la moue d'une enfant boudeuse alors qu'il n'en est rien.
Pour ce qui est de son look Leeloo va au plus simple et puis quand il fait chaud plus elle en enlève mieux c'est.Elle n'est pas du tout complexée par son corps et n'est pas d'ailleurs pudique du tout.
Elle a d'ailleurs servie plusieurs fois de modèle de nu pour des cours dans une école d'art.



    « Et au fait, vous partez où comme ça ? »

  • NOMBRE de Voyageurs:
Trois puis qautre ^^
  • CAUSES ; MOTIVATIONS :

La principale raison pour laquelle Leeloo voyage c'est par solidarité envers son amie Jenny et Emily qu'elle adore.Elle doute que sa seule présence aide son amie en quoi que ce soit.Leeloo est une fille assez simple qui se contente de très peu de choses.Elle ne connaît cependant rien en orientation ni à la vie sauvage et ne leur sera d'aucune aide de ce côté là.
La présence d'Evan à leurs côtés elle la tolère plus ou moins.Se retrouver devant l'homme qui a eu la bêtise de vous laisser filer deux fois déjà c'est un peu rageant.Leeloo y voit surtout une occasion de se prouver qu'elle n'a plus besoin de lui et qu'elle se débrouille très bien depuis qu'il l'a quittée.Outre cela la jeune femme aimerait surtout faire peau neuve et prendre un nouveau départ.Sa vie a toujours été assez compliquée alors se retrouver dans des contrées plus ou moins hostiles paraît plus simple que de se faire à l'idée que sa mère préfère les femmes.

  • DEPART ; DESTINATION(s) :
Rocky Mountains est leur 1ère étape puis suivra le plateau du colorado et bien sûr le nevada et Las Vegas(Evan tu peux toujours rêver)puis la Louisiane,la Floride et enfin Los Angeles
  • MOYEN de Transport :

Leeloo,Evan,Jenny et la petite Emily voyagent le plus souvent dans une jeep cherokee 2.8 d'occasion qui appartient à Evan.Malheureusement pour eux,Evan n'est pas du genre mécano.Il sait à peine changer un pneu d'ailleurs c'est Jenny qui s'y connaît le plus en mécanique.Elle le lui rappelle sans cesse d'ailleurs.Nos quatre compagnons de voyage prient pour qu'elle ne tombe pas en panne dans des trous perdus.Pour ce qui est du nettoyage c'est Leeloo qui s'y colle,comme le veut la « tradition » elle le fait en short et haut de maillot de bain,n'en déplaise à ce rabat-joie d'Evan.

  • DANS LE SAC A DOS...

-Bousole ou GPS ?Boussole
-Barre de céréales ou Conserves ?conserves
-Couteau ou Pistolet ?Couteau...pour ouvrir les conserveses
-Briquet ou Torche ?Torche
-Livre ou Magasine ?Livres
-Photo du chien ou des proches ?photo de sa mère
-Un peu de Monnaie ou le Compte en banque ?Money,money,money!
-Téléphone Portable ou Cabine Téléphonique ?Portable

  • LES HABITUDES...

-Hôtel ou Sac de Couchage ?Hôtel quand c'est possible
-Mendier ou se priver de manger par fierté ?Mendier
-Besoin de se doucher tous les combiens ?Tout les deux jours au moins
-Prêt à quoi pour un lit douiller ? Pour manger ?Danser la carilloca sur un pied
-Quand tu vois la police... Tu déguerpis ou que dalle ?elle ne fait rien de particulier


    « Toc Toc Toc mais qui est là ? »


-PRENOM ; Pseudo ; Âge ; Sexe :Laurence;Junko;17 ans;féminin
-Comment as-tu connu le forum ?Trou de mémoire U.U

-S'agit-il d'un personnage vacant ? Oui - Non - Quel groupe ?Non
-Personne sur l'Avatar :Devon Aoki


  • REMARQUES :
[/font][/size]Aucune en particulier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Von Slone

avatar

Féminin Nombre de messages : 446
Âge du personnage : 19 ans
Moyen de transport : Le débris d'une van
Date d'inscription : 22/02/2009

Passeport
Voyage avec: mon cousin, sa copine, et mon cauchemar
Prochaine étape: Daytona Beach
Voyage depuis: Peu

MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Dim 15 Mar - 21:25

Je me mets à la lecture de ta fiche ce soir si possible! xD
C'est long >< xD! bref
<<

_________________
LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Von Slone

avatar

Féminin Nombre de messages : 446
Âge du personnage : 19 ans
Moyen de transport : Le débris d'une van
Date d'inscription : 22/02/2009

Passeport
Voyage avec: mon cousin, sa copine, et mon cauchemar
Prochaine étape: Daytona Beach
Voyage depuis: Peu

MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Jeu 19 Mar - 22:49

.. putain c'était long >Je comprends pas trop, y'a trop de dialogues >< et c'est pas aéré donc mes yeux ont rapidement fatigués...
Ton personnage voyage avec deux personnes? Mais pas dans un groupe? Tu as préparé un scénario ? ^^

_________________
LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo Hamilton

avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   Jeu 19 Mar - 23:00

Oui j'ai un scénario de prévu.Au départ ils étaient trois et puis le petit frère de Jenny s'est ajouté au voyage.
Je l'ai fait aussi long malgré moi >.< (incroyable mais vrai).
Oui elle est dans un groupe mais comme j'ai finie la fiche très tard...j'ai marquée une bourde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leeloo Hamilton [Finie!!!!!!!!!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Revendeur Hamilton
» Revue de ma Hamilton Jazzmaster Auto Chrono
» Hamilton Ventura
» EXCLUSIF : Hamilton s'embarque avec les canots RIVA
» Besoin de conseil pour ma première hamilton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On the Road :: Première étape : LA P L A N I F I C A T I O N DU V O Y A G E :: Embarquement immédiat-
Sauter vers: